SAINT JEAN TIBERIADE, PRIEZ POUR NOUS...

Publié le par Philippe DAVID

SAINT JEAN TIBERIADE, PRIEZ POUR NOUS...

Tous les citoyens sont égaux...enfin presque. Ceux qui roulent à 131km/h sur une autoroute déserte seront verbalisés sans pouvoir se défendre tandis que d'autres, puissants ceux-là, verront leur turpitudes classées sans suite pour vice de forme ou enterrées pour un certain temps pour ne pas dire un temps certain.

Ces deux réalités donnent doublement raison à Coluche, lui qui disait: " Tous les hommes sont égaux, cependant certains sont un peu plus égaux que d'autres" et "Il y a deux types d'avocats: ceux qui connaissent bien le droit et ceux qui connaissent bien le juge".

Depuis la semaine dernière a commencé à Paris le procès des faux électeurs à Paris Vème. On ne peut pas dire que la justice ait été particulièrement rapide dans cette affaire, affaire dont l'instruction a commencé il y a...12 ans! Inutile de dire qu'il est plus rapide de muter un Préfet que de juger des délinquants présumés dès lors que ceux-ci sont connus.

Pourtant, ce procès a failli ne pas commencer puisque les juges Thouvenot et Péries n'avaient toujours pas, en mars 2008, reçu les réquisitions du Procureur bien que leur enquête fût bouclée depuis...3 ans. Ils sont donc passés outre et ce manque de soumission par des juges qui entendent encore que le mot "justice" signifie quelque chose explique peut-être la volonté affichée de nos gouvernants de supprimer les juges d'instruction. Avec la suppression de ceux-ci, la justice se résumera à "comparution immédiate pour les faibles, enterrement des dossiers sous la pile pour les forts". Tous les citoyens sont bel et bien égaux dans la République Française...

Ce n'est pas la première fois que le couple Tibéri fait la une des journaux. On se souvient du rapport tarifé 210779 Francs (TTC et fautes d'orthographe incluses) au Conseil Général de l'Essonne à la fin des années 90 par Mme Tibéri, procédure annulée pour "vice de forme".

On a maintenant l'affaire des faux électeurs qui, malgré toutes les tentatives d'enterrement, se termine au prétoire. Ce délit est pour moi le plus grave car, frauder les élections, c'est violer la démocratie. C'est un acte identique à ceux menés par les communistes en Europe de l'est après la guerre pour faire main basse sur la démocratie et les libertés. Ceux qui ont de telles pratiques ne méritent aucun respect car ils n'ont aucun respect de la volonté populaire traduite par le suffrage universel.

Pour qualifier ce procès, les époux Tibéri ont parlé de "cabale". On est heureux d'apprendre qu'en 10 ans une personne truffant ses rapports de fautes d'orthographe ait atteint un tel niveau de connaissance dans son vocabulaire. Mais, le ridicule ne tuant heureusement pas, la même Xavière Tibéri est allée jusqu'à qualifier son mari de "Saint".

Dont acte. Parmi les 7 miracles faits par Jésus se trouvait la multiplication des pains, Jean Tibéri se contentant de multiplier les électeurs, et la marche sur les eaux du lac de Tibériade.

Le nom pour la canonisation est donc tout trouvé.

Saint Jean Tibériade, priez pour nous!

Philippe DAVID


Publié dans vudedroite

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article