CREPUSCULE AU ZENITH

Publié le par Philippe DAVID

CREPUSCULE AU ZENITH

Une marque d'électronique grand public avait pour slogan il y a une quinzaine d'années "Autant voir grand". On peut dire que le Parti Socialiste a dû s'en inspirer ce week end puisqu'il avait pris ses quartiers au Zénith de Paris pour y tenir un meeting consacré, je vous le donne en mille, " à la dénonciation des atteintes aux libertés publiques" car il va de soi que les libertés publiques ne peuvent être violées que par la droite... Les écoutes téléphoniques de l'Elysée; les persécutions de Jean-Edern Hallier; les nominations de proches du pouvoir et la chasse aux sorcières n'ont jamais existé sous François Mitterrand, Président de gauche...Quoi que...

Le Parti Socialiste donc, ou ce qu'il en reste, avait donc choisi le Zénith de Paris pour dénoncer ce qu'il pratique lorsqu'il est au pouvoir mais tout le monde sait que la frustration déclenche ipso facto le déni de ses propres pulsions refoulées! Et le moins qu'on puisse dire est que les foules ne se sont pas déplacées, à peine un millier de personnes, alors que la Région Parisienne est, et de loin, la région la plus peuplée de France avec plus de 10 millions d'habitants. Martine Aubry a eu beau parler de 1500 personnes, le fiasco est là et bien là...

On est loin des 4000 personnes rassemblées par Ségolène Royal l'automne dernier lors de sa "Fête de la Fraternité" mais il est vrai que cette fête mêlait à la fois spectacle comique,  meeting politique et incantations sectaires avec, à la baguette du "one woman show", Segolène Royal en personne qui, mélangeant Anne Roumanoff, Jean Jaurès et les télévangélistes américains était susceptible d'attirer tous les types de publics...

On est encore plus loin des 6000 personnes attirées par Jean-Luc Melenchon il y a peu avec son "Front de Gauche" mais, entre des gens qui défendent des idées, même si elles sont fort éloignées des miennes comme Jean-Luc Melenchon, et des gens qui défendent leur poste en restant au Parti Socialiste qui n'est plus qu'un parti d'élus, il n'y a pas photo...

Le Parti Socialiste est bel et bien mort. Hier après-midi la France entière a assisté à son crépuscule au Zenith.

Philippe DAVID





Publié dans vudedroite

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Xavier 28/03/2009 01:18

Philippe,c'est faire trop d'honneur au PS que de leur accorder ces quelques paragraphes sur ton blog.Le socialisme est une idéologie obsolète au XXIe siècle & dans les rares pays où elle gouverne, comme l'Espagne, les résultats sont catastrophiques.Laisse les donc à l'anonymat qu'ils méritent et parle nous plutôt des problèmes sociétaux actuels, de cette crise qu'on dit financière mais qui est la crise globale de tout un système qui lui aussi a vécu sur des préceptes obsolètes, la consommation n'étant pas la finalité de l'être humain.Comment continuer à croitre et évoluer en se dégageant de la nécessité de consommer à outrance pour posséder toujours plus et au delà, préserver les emplois, les profits, la croissance économique mais aussi la croissance exponentielle de nos déchets et nos rejets ?Quel est le nouveau modèle de société et comment celui-ci peut-il aboutir dans la mondialisation et la concurrence acharnée entre les etats ?C'est tout de même plus intéressant que les bides récurrents du Zénith ...

marielle 26/03/2009 09:57

Si le Parti Socialiste mobilise moins , les opposants aux partis dits "de droite" prolifèrent ... attendons les résultats des prochaines élections , les français parlent dans la rue mais les urnes parlent aussi !

Hyarion 24/03/2009 21:47

Philippe >>> "Le Parti Socialiste est bel et bien mort."Parce que le Zénith était vide l'autre jour ? Comme si les adhérents du PS en free lance comme moi n'avaient que ça à faire à monter à Paris rien que pour cela ! Allons, allons, cher Philippe, le PS n'est pas mort, puisque Besancenot et Bayrou en sont encore à souhaiter sa disparition malgré tous leurs efforts pour servir les intérêts de la droite, laquelle n'est assurément pas plus défendable que la gauche de gouvernement...Amicalement, ;-)Hyarion, l'anarcho-monarchiste.

M. 24/03/2009 19:52

Oui, je te le confirme. Je resterai un électron libre come toi, seule condition pour un électron de pouvoir s'exprimer comme il l'entend. N'étant pas carriériste pour un sou ni assoiffée de pouvoir, électron je suis et je resterai, peuvent bien m'envoyer come le Modem leur formulaire de renouvellement de carte, je ne suis plus abonnée à leurs conneries en tous genres...Rester libre de tout, seule liberté de l'Homme ;-)

patrick CRASNIER 24/03/2009 16:08

Pitoyable est le seul mot qui vaille pour un tel évènement. le PS n'intéresse plus personne mis à part quelques vieux éléphants, leur seul cheval de bataille étant la suppression du bouclier fiscal.