WAIT AND SEE

Publié le par Philippe DAVID

WAIT AND SEE

L'élection de Barack Obama restera un évènement historique du fait que Barack Obama est le premier non blanc a accéder à la magistrature suprême dans un pays dans lequel les noirs n'avaient pas le droit de vote il y a 50 ans. J'ai personnellement souhaité sa victoire, le ticket unissant Barack Obama et le francophile Joe Biden me paraissant infiniment meilleur que le ticket unissant John Mc Cain, qui d'après certains de ses amis du Parti Republicain aurait fait passer Dick Cheney pour Gandhi, à l'inénarrable Sarah Palin, qui prêche la Bible dans une main et le M16 dans l'autre, et qui se qualifiait de "pitbull avec du rouge à lèvres".

Cependant, malgré l'"Obamania", malgré le plaisir d'en finir avec 8 années de "neo cons"  , terme valable tant dans la langue de Shakespeare que dans celle de Molière, ne nous berçons pas d'illusions: Obama ne nous fera aucun cadeau. Dans tous les domaines, il fera avant tout ce pour quoi les américains l'ont élu: défendre les intérêts américains. Ainsi, s'il peut faire passer Boeing avant Airbus (notamment dans le contrat des avions ravitailleurs), Westinghouse avant Areva et Exxon avant Total, il le fera sans hésiter, ce qui se comprend puisqu'il a été élu pour défendre les intérêts de son pays. Il serait juste bon que nos dirigeants fassent de même, eux qui pensent trop souvent que le monde nous suivra y compris dans nos délires comme le "Grenelle de l'environnement".

Malgré tout, on peut espérer de gros progrès en termes de politique étrangère avec la fin de l'unilatéralisme Bushiste et le retour d'une Amérique plus ouverte sur le monde. La nomination du francophile et francophone John Kerry au Département d'état serait une excellente nouvelle qui contrebalancerait le maintien du républicain Robert Gates au Secrétariat à la défense. Enfin, on peut espérer la fin du "French bashing" avec la présence dans la garde rapprochée du nouveau Président du frère de Michelle Obama qui a joué en France comme basketteur professionnel, du francophone Phil Gordon ainsi que de deux conseillers d'origine française, David Plouffe et Jon Favreau.

Le bilan désastreux dans tous les domaines de l'administration Bush peut rassurer Barack Obama sur le fait que son bilan ne pourra en aucun cas être pire que celui de son prédécesseur mais, vu l'état politique et surtout économique des USA, il va sans dire qu'il a du pain sur la planche.

Dans 76 jours, Barack Obama prêtera serment et on verra alors s'il met en oeuvre les promesses qu'il a faites pendant sa campagne.

Wait and see...

Philippe DAVID



Publié dans vudedroite

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

kéline 12/11/2008 10:13

merci pour l'annonce de la fin du " french bashing "

PRM 07/11/2008 09:55

" John Mc Cain, qui d'après certains de ses amis du Parti Republicain aurait fait passer Dick Cheney pour Gandhi" ==> lesdits amis ne sont pas au parti républicain ce que Villepin et ses sbires sont (ou ont été) à l'UMP, ou ce que Chirac a été à Giscard en 81 ?
Enfin, sur la question de l'unilatéralisme, je dirais aussi que ce sont plus les français qui seront moins anti américains que les américains qui deviendront pro français. Après tout, nous ne sommes pas si grands que cela aux yeux des américains...

Philippe DAVID 07/11/2008 11:51


La citation est de Pat Buchanan, il y a la vidéo liée à l'article "Tout pour plaire". Bon weekend à toi. Philippe DAVID


pinocchio 06/11/2008 22:15

Wait and see, c'est ce qui se passe à Toulouse.
J'ai perdu patience, je n'attends plus rien de Pierre Cohen. La situation en centre ville ne cesse de se dégrader:
http://toulousoscopie.over-blog.com/article-24490965.html

patrick CRASNIER 06/11/2008 20:40

en un mot un très bon président "pour les états unis"
Les plus ridicules ce sont ceux du PS qui croient que OBAMA est socialiste, ils croient me^me qu'il est noir !!!!!

crasyone 06/11/2008 18:48

point de vue entierement partagé...mais tu le sais déjà